ICRH en detail

But et objectifs
L’ICRH vise l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive comprise dans sa définition la plus large. Pour se faire, L’ICRH cherche à améliorer l’acceptabilité, l’accessibilité et la qualité des différents services qui favorisent la santé sexuelle et reproductive, et intègre à son analyse la défense de droits de l’homme et les possibles effets de genres. 

Approche de la santé sexuelle et reproductive
L’ICRH reconnaît la santé reproductive comme un droit fondamental des hommes et des femmes aux différents âges de leur vie. Par ses programmes de recherche, de formation, ainsi que par ses interventions et ses actions de plaidoyer, l’ICRH entend contribuer à la promotion, la protection et la bonne application de ces droits. L’ICRH est convaincu que la réalisation de l’objectif défini par la CIPD visant un accès universel aux services de santé sexuelle et reproductive sera un facteur déterminant de la lutte contre la pauvreté. 
L’ICRH entend aborder les problématiques liées à la santé sexuelle et reproductive par des stratégies associant l’analyse médicale aux analyses politiques, légales, sociales, culturelles, économiques ou environnementales. Afin de rendre accessibles un large spectre de services, l’ICRH intègre dans ses projets :
• La planification familiale et la contraception ;
• La maternité sans risque, y compris ses aspects liés aux grossesses non désirées ;
• La prise en charge des infections sexuellement transmissibles, dont le VIH/SIDA et le cancer du col ;
• La dissuasion de pratiques préjudiciables telles que les mutilations génitales féminines et les mariages précoces ;
• La lutte contre la violence sexuelle et la prise en charge de ses conséquences médicales, psychologiques ou sociales.
 
L’ICRH porte une attention particulière aux différences induites par les inégalités de genre, notamment lorsque l’accès de certains groupes aux services concernés est limité. Pour atténuer ces effets, l’ICRH recherche une meilleure contribution des hommes et des femmes dans la défense de leur santé sexuelle et reproductive : d’une part, en impliquant les hommes dans la résolution de problèmes pour lesquels ils se sentent souvent peu concernés ; d’autre part, en restituant aux femmes un pouvoir de décision qui leur est souvent refusé.
Au-delà des strictes différences de genre, l’ICRH privilégie les groupes sociaux les plus faibles, comme les femmes socialement défavorisées, les adolescents, les travailleurs du sexe, les populations migrantes ou réfugiées. L’objectif sera alors de mettre à disposition de ces groupes les moyens de prendre des décisions éclairées protégeant ou promouvant leur santé sexuelle et reproductive.    

Collaborations extérieures
Pour atteindre ses divers objectifs, l’ICRH collabore avec un large panel d’intervenants gouvernementaux et non gouvernementaux, qu’ils soient implémentés au niveau communautaire, national ou international.
  
Depuis 2004, L’ICRH fait partie des centres collaborant officiellement avec l’Organisation Mondiale de la Santé.

Services et expertises
Les collaborateurs permanents de l’ICRH sont présents en Belgique, au Kenya et au Mozambique. Ils sont compétents dans les secteurs de santé, sociaux, juridiques ou anthropologiques. Grâce à son ancrage universitaire, l’ICRH dispose d’un panel d’experts élargissant ses compétences dans les domaines statistiques et épidémiologiques, biologiques (laboratoire) ou dans divers secteurs des sciences sociales. 

Les services proposés concernent :
• La planification de programmes et de projets de santé sexuelle et reproductive ;
• Le support au dialogue politique ;
• Le support aux initiatives de santé sexuelle et reproductive ;
• Le développement de réseaux européens et de réseaux Nord-Sud ;
• Le support de réseaux Sud-Sud ;
• La formation et la supervision de travailleurs de santé ;
• L’organisation de cours, séminaires et conférences ;
• La recherche opérationnelle ;
• La recherche en développement de politiques et de législations ;
• Des consultations dans différents domaines de la santé sexuelle et reproductive et pour toutes catégories d’intervenants. 

 

French